Qu'il s'agisse d'une maison, d'un vêtement ou d'un objet, le style classique évoque aussitôt l’ancrage d’une tradition dans le temps et une beauté intemporelle, affranchie des tendances du moment.

D'un point de vue fonctionnel et émotionnel, la cuisine, cœur de la maison, est un lieu classique en soi, où l'on prend ses repas, préparés selon de vieilles recettes de famille toujours réussies et que l'on se transmet de génération en génération. On y passe aussi beaucoup de temps dans la journée consacré à des activités qui ne sont pas forcément liées à la nourriture : étudier, travailler ou se réunir entre amis.

La conception d'une cuisine classique s'inscrit ainsi pleinement dans une dimension actuelle et profonde, que reflètent les choix d'architecture et de décoration intérieure, amplifiés par des matériaux et un mobilier dont la modernité puise son inspiration dans la tradition.

Par ailleurs, le caractère d'archives d'inspirations en constante actualisation a toujours été inhérent au style classique : nul doute que ce qui est considéré moderne aujourd'hui pourra demain forger une nouvelle tradition de classicisme.

Découvrons ensemble comment concevoir une cuisine classique parfaite, en nous penchant plus particulièrement sur les aspects suivants :

  •  pièce séparée ou cuisine ouverte sur le salon : un choix à la fois fonctionnel et stylistique
  • mobilier pour la cuisine classique, des éléments bas aux éléments hauts, en passant par la hotte, les compléments et les accessoires
  • couleurs et matériauxpour les sols, murs et meubles : que peut-on appeler classique ?

 

Cuisine classique ouverte sur le séjour ou pièce séparée : comment choisir la solution parfaite pour chez soi

Lorsqu'on pense à une cuisine classique, l'image qui vient spontanément à l'esprit est celle d'une pièce séparée du séjour.

Cette représentation mentale immédiate d'un schéma spatial naît d'une certaine idée de la maison traditionnelle : plutôt grande, articulée autour d'un espace de vie commun, d'un espace nuit privé et d'une série d'espaces auxiliaires, de service, qui assuraient autrefois le bon fonctionnement de tout le mécanisme de la maison. 

Aujourd'hui, nous vivons tous notre intérieur de façon beaucoup plus informelle et dynamique que par le passé : les différentes fonctions qui se côtoient dans l'espace domestique ne correspondent pas nécessairement à des espaces spécifiques.

Ce qui implique qu'une cuisine classique peut se concevoir de deux façons : soit en lui consacrant une pièce bien définie, séparée des autres par des cloisons mobiles ou fixes, soit en l'ouvrant sur le séjour, éventuellement complétée et enrichie par des solutions polyvalentes et innovantes qui répondent aux impératifs de la vie moderne.

Ces deux configurations permettent de définir certains aspects de conception pour inscrire la cuisine dans un style classique reconnaissable et intemporel :

  • l'agencement d'une cuisine classique doit être régulier et géométriquement parfait, organisé de préférence de façon symétrique autour de quelques points focaux
  • les meubles - éléments bas, éléments hauts et colonnes - doivent avoir une esthétique solide et concrète, qui évoque d'emblée la tradition artisanale du travail du bois, du métal, de la pierre et de la céramique
  • l'éclairagejoue un rôle capital : il apporte de la luminosité à tout l'espace, dont il met les détails en valeur, accentuant l'importance fonctionnelle de chaque zone destinée aux différentes phases de la préparation des aliments
  • Comment embellir une cuisine classique - 1
  • Comment embellir une cuisine classique - 2
  • Comment embellir une cuisine classique - 3
  • Comment embellir une cuisine classique - 4
  • Comment embellir une cuisine classique - 5
  • Comment embellir une cuisine classique - 6
  • Comment embellir une cuisine classique - 7
  • Comment embellir une cuisine classique - 8
  • Comment embellir une cuisine classique - 9
  • Comment embellir une cuisine classique - 10
  • Comment embellir une cuisine classique - 11
  • Comment embellir une cuisine classique - 12
  • Comment embellir une cuisine classique - 13

Éléments bas, éléments hauts, accessoires, appareils électroménagers : les ingrédients du mobilier de la cuisine classique

Certaines caractéristiques de style essentielles distinguent les meubles de la cuisine classique, qu'elle se trouve dans un espace dédié ou soit ouverte sur le séjour.

Complétés par l'apport technologique des appareils électroménagers, les meubles délimitent un ensemble harmonieux et équilibré qui, lorsque la cuisine n'est pas utilisée, peut être perçu comme un objet lisible dans sa perfection et son unité.

Contrairement à la cuisine de style moderne, la cuisine classique ne se prolonge pas dans le séjour, mais préfère rester enclose dans son agencement fini, perceptible dans son entièreté même à distance. Ce schéma fonctionne aussi bien dans une cuisine spacieuse et bien proportionnée par rapport au séjour que dans une cuisine petite, bien agencée et présentant des géométries et des finitions élégantes et raffinées.

Le choix de la hotte pour la cuisine classique est d'une importance capitale : elle doit être si possible apparente, avoir une taille adaptée à la plaque de cuisson et des finitions coordonnées aux meubles.

Une bonne astuce de conception : installer la hotte alignée sur l'axe central du côté le plus long, que l'implantation des éléments de base soit linéaire, en L ou en C. Cela permet de faire de la zone de cuisson la maîtresse absolue de l'espace, en cohérence avec ce que l'on attend de la tradition et de sa relecture dans une veine moderne.

 

Couleurs et matériaux pour une cuisine classique lumineuse et élégante

Au moment du choix des couleurs et des matériaux pour une cuisine classique, il faut apporter des réponses concrètes à de multiples questions :

  • carrelage pour la cuisine classique : faut-il opter pour des carreaux de grand, moyen ou petit format ?
  • une cuisine classique blanche est-elle toujours la meilleure solution ?
  • doit-on peindre ou revêtir les murs de la cuisine classique ?

 

En règle générale, dans une cuisine classique, il vaut mieux éviter les couleurs trop vives et les contrastes trop accentués. Classique étant synonyme de doux, lumineux, sécurisant, les alliés parfaits pour concevoir une cuisine classique dans les règles de l'art seront les matériaux traditionnels : bois, pierre et céramique.

Si le bois donne vie à un ensemble de meubles aux tons chauds, aux formes pleines et concrètes, la céramique habille les murs et les sols de motifs, textures et couleurs personnalisables en puisant dans une gamme quasi infinie de solutions.

Le choix des revêtements muraux doit être mûrement réfléchi : les murs de la cuisine classique formant comme une toile de fond de la scénographie globale de la pièce, ils doivent donc trouver une correspondance de style parfaite avec la lumière et les matériaux existants.

Attention aux carreaux trop petits ! Ils pourraient altérer le style de la cuisine, le faisant passer de classique à rustique. Mieux vaut opter pour des formats moyens ou grands, offrant de bonnes qualités à la fois tactiles et chromatiques, que l'on peut combiner en panneaux du plus bel effet.